Que faire du côté de Bergen, en Norvège ?

Autrefois plus grande ville de tous les pays nordiques et capitale de la Norvège pendant certaines des périodes les plus prospères et les plus glorieuses du pays scandinave, Bergen est aujourd’hui la deuxième plus grande ville du pays. Ancien siège de la Ligue hanséatique, Bergen joue toujours un rôle économique et culturel important en tant que ville pittoresque entre les sept montagnes et les fjords à couper le souffle. Voici notre petite liste avec quelques-unes des nombreuses choses à voir et à faire dans ce paysage spectaculaire.

Le musée hanséatique de Bergen

Bâti après le terrible incendie qui a ravagé de larges portions de la ville au début du XVIIIe siècle, le magnifique bâtiment en bois abritant le Musée hanséatique de Bergen est l’une des plus anciennes structures en bois de toute la région. Depuis 1872, il y a un musée qui documente les 400 ans d’histoire de l’association des marchands allemands avec Bergen, de 1350 à 1750. C’est le seul bâtiment de la cité à avoir conservé son intérieur d’époque avec le mobilier, les documents, etc. Il a été interdit à ses occupants d’allumer des feux pour la lumière, la chaleur ou la nourriture en raison du risque d’incendie. Le jour, les occupants travaillaient en bas dans l’entrepôt et les bureaux et passaient la nuit dans les dortoirs au-dessus. Avec le même ticket d’entrée, vous pouvez vous rendre à l’intérieur de Schøtstuene à pied, dans les salles de réunion de la Ligue hanséatique. Vous y découvrirez également des salles de banquet et des salles d’audience.

Fløibanen et Fløyen

Bergen est connue en Norvège comme la ville des sept montagnes. Il est donc naturel que vous souhaitiez visiter l’une d’entre elles ! Le mont Fløyen est de loin le plus accessible, puisqu’il est très proche du centre-ville. Il est relié à la ville par un funiculaire, le Fløibanen, qui vous mènera au sommet en moins de huit minutes. Une fois au sommet, vous êtes libre de profiter d’une vue spectaculaire sur Bergen et le paysage environnant. Reprenez la descente de Fløibanen, profitez d’une promenade tranquille à flanc de montagne, ou faites une randonnée plus loin dans les montagnes.

Bryggen

La rangée de minces maisons en bois peintes en jaune, ocre et rouge sur le quai, se prête tout particulièrement à des photos hautes en couleur ! Il s’agit de la baie de Vågen, qui fait office d’emblème de la ville. Bryggen est également un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ses édifices auraient été des entrepôts, contenant des céréales et du poisson pêché plus au nord. Les passages entre les vitrines laissent entrevoir à quoi Bergen aurait pu ressembler à l’époque médiévale. La ville est née il y a près d’un millénaire autour de cette communauté au bord de l’eau et, au milieu du XIVe siècle, Bryggen est devenue un « Kontor », c’est-à-dire un poste commercial de la Ligue hanséatique qui dominait alors toute l’Europe du Nord. L’architecture d’aujourd’hui date d’après l’incendie de 1702, mais lors de la reconstruction de ces maisons, les mêmes fondations centenaires ont été utilisées.

Author: Christophe Lacroix